Madame Bovary est un incontournable des années lycée. Beaucoup d’entre nous ont compté les pages et sauté des lignes du pensum imposé. Le spectacle que nous propose Culture Emulsion le 27 avril vous donnera sans nul doute une toute autre vision, tout en musique et en chanson, celle d’un amoureux du roman de Gustave Flaubert depuis l’adolescence.

« Qu’auriez-vous fait à ma place ? Vous êtes amoureux d’Emma Bovary depuis qu’adolescent, vous avez lu ce roman pour la première fois ; vous écrivez des pièces de théâtre ; de surcroît, vous prenez plaisir à faire régulièrement des adaptations ; et voilà que des amis acteurs dont vous appréciez le grand talent – l’un d’entre eux a même joué dans deux de vos pièces – vous demandent si, par hasard, Madame Bovary… Vous hésitez ? Oh non ! Vous répondez oui ! Aussitôt ! Vous vous jetez à l’eau ! Bien sûr, vous savez parfaitement combien l’entreprise est périlleuse. Mais peu importe, l’envie est trop forte, le désir de vous y colleter vous taraude déjà, l’appel téléphonique à peine terminé, vous reprenez le roman, cherchez par où y entrer, comment procéder… » Paul Emond.

Un monument de notre littérature

Imprégnée de ses lectures à l’eau de rose, Emma sort du couvent et voit en Charles le prince charmant qui la sortira de la ferme paternelle et lui ouvrira les portes de la vie mondaine. Elle déchante très vite et trompe son ennui et son mari dans les bras de Léon et de Rodolphe. Aucun de ses amants ne sera à la hauteur de ses rêves. Elle tente de combler le vide à force de somptueuses toilettes, parures et autres colifichets onéreux en vain. La ruine et les désillusions entraîneront petit à petit la jolie silhouette bleue dans une mélancolie fatale.

Lire la suite…

Madame Bovary_Culture Emulsion_2017

Madame Bovary, une aventurière sur la scène du DUCTAC !


Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Are you humain ? *